GENÈVE, 2012
genève, 2012  (© yves andré) croquis du projet genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) plan étage type genève, 2012  (© yves andré) croquis du projet genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) croquis du projet genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré) genève, 2012  (© yves andré)
genève, 2012 (© yves andré)
SIÈGE ADMINISTRATIF 2012 coll. r. guscio, y. schalcher, v. galerne, w.masiero, r.roldi, y.alami
Datant des années 1950, l’immeuble est actuellement en transformation pour accueillir le siège administratif d’une compagnie maritime internationale. Le concept de la rénovation se lit principalement sur le travail de la façade. Un nouveau voile en verre courbé habille l’immeuble et devient l’emblème représentatif du bâtiment. La nouvelle expression de la façade s’exprime par la création d’une double peau qui répond aux exigences physiques du bâtiment, en particulier en termes de protection thermique, phonique et solaire. Les motifs transparents de la façade se réfèrent aux coquillages de la séquence de Fibonnacci, qui constitue la structure de nombreux végétaux. Le système porteur de ce voile est novateur. Il se détache du vitrage et inscrit sa structure comme une trame supplémentaire dans la série de couches qui forment toute l’épaisseur de la façade. La peau du bâtiment devient ainsi un jeu de reflets et de transparence. L’entrée du bâtiment est soulignée par une longue marquise en porte-à-faux qui, par son échelle, invite le passant à entrer. Devenu aujourd’hui obsolète, le cloisonnement des bureaux est supprimé pour libérer de larges surfaces en open space . Le noyau central existant est conservé, alors que l’attique est transformé pour devenir le fief de la direction avec vue sur le jet d’eau de Genève.