PAUDEX, 2007
Paudex, 2007  (© yves-andre.ch) Paudex, 2007  (© yves-andre.ch) Paudex, 2007  (© yves-andre.ch) croquis hall Paudex, 2007  (© yves-andre.ch) Paudex, 2007  (© yves-andre.ch) Paudex, 2007  (© yves-andre.ch)
Paudex, 2007 (© yves-andre.ch)
CENTRE DE RECHERCHE ET DE DÉVELOPPEMENT NESPRESSO 2007 / coll. y. schalcher
La volonté de la société Nespresso de construire son centre de recherche et de développement à Paudex, à côté de son siège administratif, poursuit une logique de proximité. La réaffectation d’un ancien garage s’avère idéale pour la construction de ce nouveau centre. Le bâtiment existant, qui abritait une grande halle artisanale, a été transformé pour accueillir trois étages d’ateliers et de bureaux high-tech. L’enveloppe extérieure a été conservée afi n de préserver son caractère industriel tout en procédant à quelques changements pour lui donner une nouvelle identité visuelle. Le volume s’articule en deux corps de bâtiment, un espace de tête comprenant l’accueil, les salles de conférence et les services, et un espace allongé rassemblant les bureaux. La création d’une zone d’entrée semi-publique et d’une nouvelle liaison verticale permet de canaliser le flux de personnes et de combiner les espaces pause-café avec les zones de circulation. Le cloisonnement des espaces intérieurs a été retravaillé, il suit la logique de trames régulières données par le bâtiment existant. Ainsi, les espaces de bureaux sont conçus sur la base d’un module-type qui accompagne le rythme de la façade. Le couloir de distribution entre les modules est entièrement vitré pour assurer une transparence entre les bureaux, sans pour autant subir les désagréments d’un espace organisé en open space. Dans le même esprit, les cloisons entre les bureaux sont partiellement vitrées. La pose d’un système de faux plafond et de faux plancher permet de dissimuler les gaines techniques, et également de contrôler les proportions des espaces intérieurs.