JOUXTENS-MÉZERY, 2002
Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) plan rez plan etage Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch) Jouxtens-Mézery, 2002  (©yves-andre.ch)
Jouxtens-Mézery, 2002 (©yves-andre.ch)
VILLA 2002 / coll. s. rottura, l. clément
Située dans un quartier de maisons individuelles de la périphérie lausannoise, le volume épuré de la villa contraste par ses formes simples avec les maisons voisines. La géométrie de la maison se réduit à un unique parallélépipède, dont les dalles des étages sont en saillie. Le garage est accolé à la maison à la manière d’une pergola. Les horizontales qui composent les façades renvoient par analogie à la topographie entièrement plane de la parcelle. La typologie des espaces se répercute sur l’expression des façades, pleines sur l’arrière du site et totalement vitrées au sud. L’organisation spatiale intérieure s’articule autour d’un escalier droit. Il forme au rez-de-chaussée un îlot par adjonction de divers espaces de service et défi nit un large couloir de distribution à l’étage. L’impression de fl uidité des espaces est renforcée par l’emploi prédominant du verre et du bois.